Nous avons actuellement plus de 83 visiteurs connectés sur nos sites (dont 21 sur generationmp3.com - 46 sur le forum)

Écrit par
Greg

Les écouteurs In-Ear d’Apple disponibles

Mercredi 3 décembre 2008 à 11:48 | Dans la catégorie Ecouteurs intra

En septembre dernier, Apple annonçait la sortir d’écouteur In-Ear (ntras auriculaires) au prix de 79 euros. Sachez que ces derniers sont maintenant disponibles sur l’Apple Store.

Ce modèle possède entre autres la particularité d’être l’intra auriculaire à double driver le moins cher du marché ! Rien ne nous dit cependant que les performances sont au rendez-vous… Il est livré avec 3 types d’embouts différents, une télécommande/micro intégrée au câble (utilisable uniquement avec le nano 4G, le classic 120 Go et l’iPod touch 2G), un étui de transport et deux grilles de remplacement.

 push

13 commentaires

  • yacine 3 décembre 2008 à 12:35

    On dirait des semi-intras…

  • opiumdna 3 décembre 2008 à 13:34

    Ouep des semi-intras à double driver ^^

  • mourkos 3 décembre 2008 à 13:54

    je crois que ce prix bas, quelque soit la qualité, va obliger les leaders à se bouger un peu niveau prix. Le marché de l’audio est un marché si fermé que personne ne s’interroge sur la réalité des prix. Les idiophiles participent largement à cette stagnatiton de prix élevés en acceptant de payer des fortunes pour des produits low-tech ! (genre les cables à 40€ le mètre c’est déjà une arnaque).
    Apple n’a pas la réputation de faire des produits bon marchés mais en général les qualités suivent, notamment quand on voit les rafinements de leur PC (coque alu, écran LED, prise anti-arrachage, protection des HDD contre la chute, clavier rétroéclairé, une somme de petite chose qui parle moins que la puissance de la carte graphique ou du proc’ mais qui finalement ont un cout).
    Bref, si apple ne fait pas dans le bon marché habituellement, il est fort probable qu’avec ces écouteurs la marge reste énorme. Or si elle est énorme pour apple à 80€, elle doit être gargantuesque pour les autres acteurs du marché.
    La technologie des écouteurs a peu évolué, notamment pour les headphones peut être un peu moins vrai pour les in-ear et dans ce domaine l’évolution est limitée. Cependant, il est dans l’intérêt des fabriquants de faire des gammes du bas au haut de gamme en maintenant des différences entre les produits. Ainsi même si des écouteurs doubles drivers coutaient 1€ à produire, ils continueraient à faire des écouteurs boutons car en vendant pas cher des doubles drivers, ils ne pourraient plus justifier le prix des hauts de gamme (la technologie serait trop proche). Senheiser et shure par exemple ne peuvent sacrifier les écouteurs car c’est le coeur de l’entreprise en revenu. Au contraire une marque non concentrée sur un seul  marché se préoccupe moins de la marge et s’intéresse d’avantage à la prise de part de marché (avant je gagnais 0€ sur ce marché, si j’adopte une technique de prix compétitif je peux prendre des parts et même si la marge est faible c’est toujours ça de pris). C’est d’autant plus facile pour apple car : un prix plus bas ne veut pas dire dans la tête des gens moins bonne qualité car apple jouit d’une bonne réputation (alors qu’une marque inconnue ferait la même chose, on dirait immédiatement que bas prix=mauvaise qualité), en plus apple propose un produit avec un plus : la télécommande ce qui lui donne un avantage. avantage d’autant plus déterminant qu’apple est leader sur le marché mp3.
    Tout ça pour dire que si l’on peut s’interroger sur la qualité compte tenu du prix, cette nouveauté doit également amener à s’interroger sur le bien fondé des prix pratiqués par la concurrence. Ces derniers sont à mon avis excessif quand on voit le mètre de rallonge grado à 50€ (sachant que tecchniquement grado ne peut pas faire lui même des cables car c’est de l’industrie lourde qui nécessite des investissements colossaux pour filer le cuivre lequel est donc produit en masse dans les usines qui ne peuvent répondre à la commande spéciale de grado qui représenterait 3 secondes d’activité), ou la paire  de boules Quiès trouée à 5€.
    Donc des écouteurs (à part peut-être ceux sur-mesure) au prix d’un netbook cela me laisse songeur…

  • bidoux 3 décembre 2008 à 15:19

    Je n’ai pas lu toute ta tartine et j’en m’en excuse mais je vais répondre à un point particulier:
    “Ainsi même si des écouteurs doubles
    drivers coutaient 1€ à produire, ils continueraient à faire des
    écouteurs boutons car en vendant pas cher des doubles drivers, ils ne
    pourraient plus justifier le prix des hauts de gamme (la technologie
    serait trop proche).

     Je ne suis pas d’accord ici, on a dit et répété que la R&D faisait quasiment tout le prix à part sur les moulés. Ce n’est pas parce que ta paire perso n’a pas coûté 300€ à fabriquer que le processus de fabrication est inexistant.
     Je peux prendre pour exemple le Hornet de RSA qui n’est finalement qu’un Cmoy légèrement modifié mais Ray Samuel a fait beaucoups de recherche qui lui ont permit de trouver les  bon composants. Il n’y aura donc quasiment rien en fabrication et matière première par contre toute la recherche aura coûté bonbon et surtout aura mis du temps.

  • mourkos 3 décembre 2008 à 15:44

    mis à part le fait que la technologie mise en oeuvre dans les écouteurs est très limitée, notamment si on la compare à ce qui existe dans d’autres secteurs.
    On peut voir l’exemple des amplis lampes : une pub de 1967 vante une lampe pour amplifier je ne sais quel signal électrique pour un usage agricole et qui vante son bas prix… 40 ans plus tard on trouve la même lampe à un prix élitiste pour une amplification sonore…
    non seulement, il y a une arnaque car il n’y a aucune invention ou nouveauté mais en plus les amplifications à lampe sont sources de distorsions. (de fait elles n’ont d’intérêt que dans les ampli de guitare où l’on ne recherche pas de fidélité mais un son original)

  • Maxime 3 décembre 2008 à 18:06

    Mourkos si tu veux lancer un débat, merci de le faire sur le forum. Tu oublies les trois quarts des paramètres qui entrent en compte dans la fabrication et la commercialisation d’un produit, tout ce que tu vas réussir à faire ici c’est te faire gueuler dessus.

  • Ouvreboite 3 décembre 2008 à 18:18

    @murkos :

    n’oublie pas l’échelle de fabrication dans ton cout…

    La lampe à usage agricole était surement produite dans un quantité des milliers de fois plus importante que celle réservé au petit marché des ampli audios.

    Ne pas oublier que ceux qui achètent des ampli à lampe CHERCHENT la distorsion, le son chaud que procurent ces amplis.

  • DarkDestiny 3 décembre 2008 à 19:00

    Si on parle management le coût n’est pas réduit uniquement par la production en masse, mais bien aussi par l’expérience derrière dasn cetet fabrication.

    Hors les dîtes marques ont l’expérience (contrairement à Apple, qui à mon avis ne le produit pas en grande pompe pour autant et n’a pas réellement d’expérience dans le dommaine).
    Cette expérience ce ressent sur la qualité mais aussi sur le coût, lorsque l’on est expérimenté dans ce domaine les coûts sont amoindris même si la production n’est pas énorme.

    La R&D a aussi un coût pour Apple qui ne joue habituellement pas sur le secteur du casque.
    Bon faut voir après ce que donne ces intra.
    Mais il est évident que certaines amrques ne peuvent baisser les prix puisque c’est leur coeur de métier, mais je ne pense pas qu’Apple va vraiment leur faire de l’ombre.

  • Nicky 3 décembre 2008 à 19:39

    De plus rien ne dit qu’Apple ne sous traite pas.
    Bien que d’un rapport qualité/prix discutable, leurs 1ers intras n’étaient pas des foudres de guerre.

  • mourkos 3 décembre 2008 à 21:51

    je rêverai de pouvoir organiser un test abx avec un grand nombre de référence de casques, intra etc…
    je pense que beaucoup de matériels onéreux, moddés et recablés n’auraient pas des scores les distinguant de moyennes gammes ou de non moddés.
    En plus de cela un petit test de comparaison entre les écouteurs les plus fidèles (courbes de réponse la plus proches de l’enregistrement) et les écouteurs préférés serait également amusant.
    @ ouvreboite : quand on voit certains posts dans les forums audiophiles, il y a un grand nombre de spécimem qui sont persuadés que les amplis lampes sont plus “fidèles” que les amplis transistors… Ce qui est d’autant plus vraiment que ce sont généralement les mêmes personnes qui achètent des cables bioniques ayant un sens de branchement pour éviter les distortions…

  • tompim 3 décembre 2008 à 22:13

    J’ajoute aussi que étant donné que les objectifs de vente d’Apple pour ces écouteurs sont bien plus grands que pour une autre marque (de par sa notoriété), les coûts de R&D sont amortis plus rapidement, ce qui leur permet de proposer un produit à un tarif plus bas. De plus, la division R&D d’apple a certainement un plus gros “budget développement” (si on peut appeler ça comme ça) mais aussi plus rentable car ses secteurs sont diversifiés, et ses ventes de produits cumulés sont gigantesques (ordi, téléphone, lecteur mp3, accessoires,…).
    Le chiffre d’affaire total permet donc de négliger le coût de R&D.

  • seachange 4 décembre 2008 à 7:41

    Pas très confiance dans Apple quand on voit (et entend) le son de son soundbox pour ipod !!!

  • Nicky 6 décembre 2008 à 19:41

    Gizmodo US en a fait une review ici
    Pas mieux que des SE110 et ils n’atteignent pas le niveau de précision d’un double driver.

Flux RSS des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail